ministère de la justice
     

Actualités du Conseil Départemental de l'Accès au Droit de Martinique

Journés notariales les 30 septembre et 01 octobre 2016

La Chambre interdépartementale des notaires Martinique-Guyane vous informe de la mise en place des journées notariales les 30 septembre et 01 octobre 2016

Des consultations juridiques gratuites sont données par téléphone le vendredi 30 septembre 2016 de 14h00 à 17h00et des rencontres à madiana de 09h0 à 12h00 à Madiana.

Journés notariales les 30 septembre et 01 octobre 2016

PLANNING DU JUSTIBUS

Le bus de l'information juridique du CDAD est à votre disposition pour toutes informations qui concernant les droits du citoyens .

Chaque jour, pour être plus proche de vous,  il se déplace dans une commune différente.

Voir le planning complet pour le mois de Décembre 2016

L’ACCES AU DROIT ET LA CITOYENNETE AU REGIMENT DE SERVICE MILITAIRE ADAPTE DE MARTINIQUE (RSMA)

 
Le Mercredi 20 juillet dernier, le CDAD, la PJJ et la LE de l’enseignement de Martinique ont signés avec le RSMA une convention de partenariat pour l’animation de "l’exposition 13/18, Question de justice ».
 
 
Décliné pour les 13/18 ans , ce sont 10 panneaux/questions concernant les droits et devoirs des jeunes adolescent qui sont présentés. L’exposition s’accompagne de la lecture collective d’un livre de loi pour des réponses faisant appel aux textes juridiques. Ce support interactif permet un temps d’échange d’idées, de connaissance sur la loi et la citoyenneté qui permet un vrai débat citoyen avec les jeunes. 
 
 
Outre la lecture des textes de référence en matière pénale, l’intervention du CDAD est effectuée essentielle par un juriste accompagné d’un animateur de la DTPJJ, ce qui garantie l’approche citoyenne, éducative  et juridique.
 
L’exposition 13/18 Questions de justice est une exposition interactive, élaborée par la Direction de la Protection Judiciaire de la Jeunesse du Ministère de la Justice. Elle permet d’apporter des réponses claires aux élèves des collèges sur la loi et le système judiciaire à partir de textes fondamentaux relatifs au droit des mineurs. En mettant ces textes à la portée des adolescents (tels que la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, le Code Civil, et l’Ordonnance de 1945.), l’exposition 13/18 Questions de justice s’inscrit dans une politique concrète d’information et de prévention
 
En mettant ces textes à la portée des adolescents, l’exposition s’inscrit dans une politique concrète d’information, de prévention et d’accès au droit. Cela leur permet notamment de mieux repérer les acteurs sociaux, de comprendre le fonctionnement de l’Institution judiciaire et de prendre, connaissance de leur droits et devoirs et les accompagnes dans la construction de leur citoyenneté..
 
 
 
 
 
 
 

<cke:object style="width:320px;height:260px"> <cke:param name="movie" value="flvplayer.swf?file=http://www.cdad-martinique.justice.fr/media/rsma.flv" ></cke:param> <cke:param name="quality" value="high" ></cke:param> </cke:object>

Attentat de Nice : les numéros utiles

 

La cellule interministérielle d'aide aux victimes est, elle, joignable au 01 43 17 56 46. Cette cellule permet une mutualisation des forces et des moyens afin d’apporter un soutien et une réponse personnalisée aux besoins des victimes et de leurs proches : accompagnement psychologique, écoute, démarche administrative, aide sociale…

attentat de nice.

12ème édition du salon de l'immobilier, du logement et du crédit

 Le Conseil Départemental de l'Accès au Droit (CDAD972) est pour la 3ème annèe consécutive partenaire à la  "12ème édition du salon de l'immobilier, du logement et du crédit" organisé par Open Soft System pour l'information, l'orientation et les conseils juridiques gratuits, les vendredi 27 et samedi 28 mai 2016 de 10 heures à 19 heuresau Palais des Congrès de Madiana.

  12ème édition du salon de l'immobilier, du logement et du crédit

 A cette occasion, le CDAD assurera avec ses membres, des consultations juridiques gratuites par les professionnels du droit du vendredi au samedi de 10 heures à 19 heures : avocats, notaires, huissiers...

L'ADIL, membre du CDAD assurera l'information juridique sur tout ce qui concerne le logement (habitat indigne, prévention expulsion locatives, bail d'habitation, prêt à taux zero…)

 

 Le CDAD animera, toujours avec ses membres et des partenaires du salon, des conférences débats sur les thèmes suivants:

• Vendredi matin de 11h40-12h30: le logement opposable: la loi "DALO" du 05 Mars 2007: La DEAL et le CDAD

• Vendredi après midi de 16h00-17h00: La procédure de sasisie immobilière (procès verbal de description, commandement immobilier): La Chambre Interdépartementale des Huissiers de justice Martinique-Guyane et le CDAD

• Vendredi après midi de 17h30-18h30: Pas et prêt à taux zéro: La banque postale

• Samedi matin de 10h30 à 11H40: "Vendre et Acheter un Bien tout savoir": La Chambre Interdépartementale des Notaires Martinique-Guyane

 • Samedi après-midi de 14 h à 15h00: Les loyers impayés et la procédure d'expulsion: chambre Intrerdépartementale des Huissiers de justice de Martinique-Guyane et le CDAD

• Samedi après-midi de 17 h30 à 18h30: Accéder à la propriété avec le prêt à taux zero renforcé: La caisse d'Epargne  et le CDAD

 

Le "Ti Tak Dwa Lakay-Zot": Bus d'information et d'orientation juridique "JUSTIBUS" sera présent devant le palais des congrès dès 09h00.

Outre l'affiche ainsi que le programme détaillé du salon pour lesquels vous voudriez bien assurer la plus large diffusion auprès de vos services, administrés (ées)s; adhérents (tes), collaboratrices, collaborateurs, partenaires, consoeurs, confrères et autres, je vous informe que l'entrée est à 3 euros pour les adultes et ggratuit pour les moins de 18 ans.

11ème édition du salon de l'immobilier, du logement et du crédit

Le Conseil Départemental de l'Accès au Droit (CDAD972) est partenaire à la  11ème édition du salon de l'immobilier, du logement et du crédit organisé par Open Soft System pour l'information, l'orientation et les conseils juridiques gratuits, les vendredi 29 et samedi 30 mai 2015 de 10 heures à 19 heures au Palais des Congrès de Madiana.
 
A cette occasion, le CDAD assurera avec ses membres, des consultations juridiques gratuites par les professionnels du droit du vendredi au samedi de 10 heures à 19 heures : avocats, notaires, huissiers...
 
Le CDAD animera, toujours avec ses membres, des conférences débats sur les thèmes suivants:

  • Vendredi matin de 10 h à midi: La loi sur l'accès au  Logement et à l'urbanisme rénové dite "loi Alur" avec L'ADIL Martiniquee
  • Vendredi après midi de 14h30 à 16h30: La saisie immobilière avec Maître Béatrice BANGUIO, Avocat au barreau de Fort-de-France
  • Samedi matin de 10h à midi: La prévention des expulsions locatives avecl'ADIL Martinique et le CDAD
  • Samedi après-midi de 15 h à 16h30: L'assurance vie avec la Banque Postale et CDAD

Le Bus d'information et d'orientation juridique "JUSTIBUS" sera présent devant le palais des congrès.

  11ème édition du salon de l'immobilier, du logement et du crédit

2ème édition du festival du film de l'éducation

Invitation ceremonie de cloture

 

 Les CEMEA Martinique et le Conseil Départemental de l’Accès au Droit de la Martinique (C.D.A.D) en partenariat avec la Direction Territoriale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, l'ESPE Martinique, la Direction des Affaires Culturelles et le Rectorat de Martinique organisent "la 2ème édition du festival du film de l'éducation".

 

CEREMONIE DE CLOTURE DE LA 2ème EDITION DU FESTIVAL DI FILM DE L'EDUCATION


La cérémonie de clôture de la 2ème édition du festival du film de l'éducation se tient le vendredi 24 Avril 2015 à partir de 18h00 au palais de justice de Fort-de-France en présence de Madame la Rectrice d'ACADEMIE, Marie BERTHO LAVENIR.

Un projection le matin à destination des élèves du collège AIME CESAIRE: 09h00 à la salle A du palais de justice

Deux programmations sont prévues à 18 heures à la salle A du palais de justice de Fort-de-France:

- Discipline

- Cadet

A l'issue des débats, un cocktail vous sera servi dans la salle des pas perdus. 


Festival du  Film d'education-cloture

La clôture se tiendra, le vendredi 24 avril 2015 à la salle des pas perdus du palais de justice à partir de 17h00. Deux projections auront lieu à la salle A.
 
festival du Film d'education : Programmation

 Les CEMEA Martinique et le Conseil Départemental de l’Accès au Droit de la Martinique (C.D.A.D) en partenariat avec la Direction Territoriale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, l'ESPE Martinique, la Direction des Affaires Culturelles et le Rectorat de Martinique organisent "la 2ème édition du festival du film de l'éducation".

2ème Festival du Film d'éducation 


Nous vous proposons  le visionnage des meilleurs films courts ou longs métrages qui ont retenu notre attention parmi la sélection du 10 ème festival d’Evreux. 
 
Ce festival est un évènement culturel et citoyen qui propose: 
Des rencontres avec des réalisateurs de fiction ou de documentaires, et à travers  la découverte de leurs œuvres, des rencontres de secteurs professionnels différents mais agissant tous pour l ‘enfance, l’éduction et luttant contre toutes les discriminations. 

 

Le parrain de cette 2ème édition est Monsieur Jean-Claude DUVERGER, Conseiller Régional.
 
Les débats citoyens sur des thèmes très divers tels la transmission éducative et  culturelle, la non exclusion des jeunes générations, la médiation culturelle, la parentalité, les adolescents en dérive, la politique de la ville, les mixités, la diversité seront animés par des
intervenants professionnels (magistrats, avocats, universitaires, membres d’associations, professeurs, éducateurs, psychologues…)

LA PAROLE DE L'ENFANT EN JUSTICE

Le C.D.A.D en collaboration avec l'ordre des avocats organise une journée d'accès au droit sur le thème suivant:
"LA PAROLE DE L'ENFANT EN JUSTICE" qui se tiendrale jeudi 05 juin 2014 de 08h00 à 17h30 à 'hôtel de Région.
 
Cet événement se déroulera autour des cinq tables rondes suivantes :
 
Table ronde 1 : La parole de l'enfant au cours d'une procédure judiciaire ;
Table ronde 2 : La parole de l'enfant dans le cadre d'un conflit conjugal ;
Table ronde 3 : La parole de l'enfant dans le cadre d'une mesure de protection ;
Table ronde 4 : La parole de l'enfant auteur d'une infraction pénale caractérisée ;
Table ronde 5 : L'approche psychologique de l'enfant auteur et/ou victime d'agression sexuelle.
 
Des professionnels de droit et de santé viendront débattre sur le sujet (Avocat, éducateur de la PJJ, enquêteur social, médiateur familial, psychologue, psychiatre, médecin urgentiste, des policiers, des gendarmes, magistrats, administrateurs ad'hoc, délégué des défenseurs des droits...).
 
Cette journée est à ouverte aux professionnels mais également au grand public (ces derniers devront contacter le CDAD pour s'inscrire aux 0596 48 42 44/ 0696 17 09 08).


 
 

Salon de l'immobilier et du crédit, les 30 et 31 MAI 2014, Palais des congrès de Madiana !

OPEN SOFT SYSTEME organisateur du salon de l'immobilier et du crédit, les 30 et 31 MAI prochains, Palais de congrès de Madiana, a sollicité  le C.D.A.D pour ses missions d'accès au droit.
 
Dans le cadre de cette 10ème édition, afin de répondre aux interrogations de leurs visiteurs,  le C.D.A.D est partenaire pour nos missions d'informations, orientations juridiques.

 Dans le cadre du salon, les professionnels de droits ( AVOCATS, NOTAIRES) pourront assurer des permanences de consultations juridiques gratuites, ainsi que l'animation de conférences se rapportant à l'objet du salon.

Le "Justibus" sera présent dans l'espace forain, ce qui nous permettra dans un premier temps de répondre aux interrogations des justiciables.
 
Pour étendre davantage notre champ d'intervention et répondre au mieux à cette demande de partenariat, les membres du C.D.A.D animeront des conférences-débat dans la salle 1 du cinéma.

Permanences de consultations juridiques gratuites

*AVOCATS:

(10h-12h)
(12h-14h)
(14h-16h)
(16h-19h).

Conference:
- Monsieur le bâtonnier Lucien ALEXANDRINE (14h40-16h). THEME: LA CONSTRUCTION
- La conférence sur le thème de l’indivision animée par Me Murielle ZAIRE-BELLEMARE est fixée au samedi 31 mai 2014 à 10 heures.

NOTAIRES:
- Vendredi 30 mai 2014:     - de 17h à 19 h
- Samedi 31 mai 2014 :     - de 11h à 13 h et  de 16h à 18h 

TARIF  :
Gratuit: jusqu'à 12 ans
1€: de 12 à 18 ans
3€: à partir de 19 ans

Salon de l'immobilier et du crédit, les 30 et 31 MAI 2014, Palais de congrès de Madiana

JOURNEE DEFENSE CITOYENNE DU 14 MAI 2014

Mercredi 14 mai 2014, le centre du service national de Martinique, en partenariat avec le Tribunal de Grande Instance de Fort-de-France (TGI) et le Conseil Départemental d’Accès au Droit (CDAD), organise une JDC thématique sur le site du TGI.

Cette JDC concernera une quarantaine de jeunes Martiniquais et sera axée sur le thème « justice et droit ». Elle vise à prévenir la délinquance juvénile de par l’approche des types d’infractions et des peines encourues.Les jeunes recevront également un enseignement sur la citoyenneté française et européenne, les enjeux et les métiers de la Défense (tronc commun à toutes les JDC).

Dans le cadre de cette journée, un espace d’échange sera organisé par le CDAD, entre les jeunes « JDCistes »  âgé de 17 à 25 ans (ce sont 45 administrés) et les professionnels du droit (avocats, magistrats…) de 10h10 à 12h30.  .

Cet espace d’échange sera l’occasion de sensibiliser les jeunes sur le fonctionnement de l’institution judiciaire. de connaître les différents métiers de la justice. Connaître le rôle de l'avocat. Il pourra également avoir un axe préventif de la délinquance juvénile de par l’approche des types d’infractions et des peines encourues. Une visite du palais de justice sera organisée par le C.D.A.D.  

Enfin, un mini procès fictif pourra même être simuler spontanément.

Trois groupes seront formés pour améliorer la dynamique de l’espace d’échange et faciliter la rotation sur les différents ateliers.

En présence de:

  • Monsieur Eric CORBAUX, Procureur de la République
  • Monsieur Tristan GERVAIS de LAFOND, Président du TGI, Président du C.D.A.D
  • Maître Raphaël CONSTANT, Bâtonnier de l'ordre des avocats
  • Madame Micheline VIRGAL, Juriste-Coordinatrice du C.D.A.D
  • Monsieur Etienne ZIDEE, Président délégué du C.D.A.D

Cliquez sur l'image pour l'agrandir



LA JOURNEE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES ADDICTIONS - REPORTE A UNE DATE ULTERIEURE

Le Conseil Départemental de l'Accès au Droit et la ville de Fort-de-France vous invitent conjointement à la 2ème édition de l'action justice/ville axée sur le thème suivant:

"JOURNEE D'INFORMATION, DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES ADDICTIONS"

qui se tiendra prochainement .

Cette journée ouverte aux professionnels et au grand public s'articulera autour de conférences-débats, des focus, des projections de films
, stands d’informations, d’orientations, de conseils et de consultations thérapeutiques aux administrés et aux personnes additives par les associations membres du Réseau Addiction de Martinique… réunissant les principaux intervenants concernés par cet événement.

Cette manifestation présente une double finalité :
- Lutter d'une part efficacement contre les addictions telles que la consommation d'alcools, de stupéfiants, véritables enjeux de santé, de tranquillité et de salubrité publiques ;

- De rendre d'autre part, accessible aux foyalais et à la Martinique entière, l'information (identification des organismes de prévention, de suivi, d'accompagnement, recherches, dangers et conséquences de ces consommations excessives etc .....).

Le bus d'information et de l'orientation jurdique sera présent sur le parking du stade Aliker de 08h00 à 16h00 pour informer les justiciables de leurs droit et leurs obligations.

Pour tous renseignement, contacter Micheline VIRGAL, juriste-coordinatrice du C.D.A.D

MEDIATION FAMILIALE : Action de l'association Aspire +

 

L'Association ASPIRE PLUS (Association d'Aide et de Soutien à la personne créée depuis le 08 décembre 2006, a été sollicité par le Ministère de la justice au mois de juin 2013 afin de mettre en place un pôle médiation familiale dans le nord Atlantic;

 

Ce dispositif permettrait de désengorger les conflits familiaux et de favoriser la proximité de la médiation familiale en faveur des populations du NORD et du Grand NORD.

Aussi, la convention de partenariat avec le Ministère de la justice a été signé le 18 septembre 2013.

  à mis en place une "Passerelle Intercommunale" où l'équipe fonctionne déjà

Dans le cadre de son projet MEDIATION FAMILIALE NORD

"l'Association Aspire Plus" en partenariat avec Conseil Départemental de l'Accès Droit de la Martinique (C.D.A.D) organise plusieurs Réunions d'Information-Formation.

La première rencontre se tiendra le vendredi 29 NOVEMBRE 2013 à 09H00 à la MAIRIE du LORRAIN.

 

Cette réunion d'information et d'échange est à destination des professionnels, tels que: les Services Sociaux des mairies du LORRAIN, GRAND- RIVIERE, MACOUBA, BASSEPOINTE, AJOUPA BOUILLON, MORNE ROUGE ainsi que les services sociaux de la circonscription NORD du Conseil Général.

La deuxième rencontre destinée aux mairies du MARIGOT, de STE MARIE, de TRINITE, du GROS MORNE, du ROBERT et du VERT PRE se tiendra le vendredi 06 DECEMBRE 2013 à 09H00 à la Maison de la Parentalité de la ville de TRINITE

Ces deux rencontres sont destinées exclusivement aux professionnels.

Vous pouvez vous rapprocher pour toutes inscriptions du C.D.A.D972 mail: cdad-martinique@orange.fr et de l'association ASPIRE: aspire+@gmail.com

Cette Journée est organisée exclusivement par l'association ASPIRE PLUS

2ème édition du parcours citoyen justice

2ème parcours Citoyen Justice

 

Lieu : au collège "Petit Manoir"

Date : jeudi 28 novembre au 18 décembre 2013

Heure : de 7H30 à 15H15

 

 Le C.D.A.D de la Martinique dans sa mission d'accès au droit des jeunes intervient régulièrement dans les établissements scolaires sur des séances thématiques accompagnés d'un éducateur de la Protection Judiciaire de la Jeunesse ou/et d'un professionnel de droit. Il s'agit du "PAD en milieu Scolaire". Il met en place divers actions à destinations des jeunes scolaires, tel que le ciné-jeunes justice, les procès fictifs....

                Aujourd'hui le CDAD conscient de l'enjeu et de l'importance de l'accès au droit au niveau des établissements scolaires et dans le parcours citoyen de nos jeunes et moins jeunes a mis en place un parcours citoyen justice sanctionné par la remise d'un "diplôme". après évaluation des éléèves.

           

                Outre l’accès au droit des jeunes, ce parcours a également pour objectifs de:

  •  favoriser une démarche collective, solidaire et pédagogique vers les acteurs de l’insertion sociale et citoyenne,
  • repérage et connaissance de la mission des différentes institutions participanat à la citoyenneté
  •  favoriser le contact et l’échange entre jeunes et acteurs locaux œuvrant pour l’accès à une citoyenneté;
  •  recenser, valoriser toutes les actions et les acteurs intervenant dans ce domaine
  •   favoriser les échanges entre les professionnels de droit et les jeunes
  •  organiser des débats et ateliers sur des thèmes spécifiques liés à l'accès au droit et à la citoyenneté des jeunes (tel que l'exposition "Moi jeune citoyen").
  • Faire se rencontrer les jeunes et les différents acteurs de l’accès au droit et de la citoyenneté pour faciliter le dialogue et mieux prendre en compte les préoccupations des 09-13 ans et des 13-25 ans.
  • connaissance de certaines institutions judiciaires luttant contre la délinquance juvénile et protégeant les jeunes de certaines menaces de la société.

                CeParcours est composé de plusieurs visites au sein d’institutions publiques permettant à un groupe de collégiens de découvrir les services publics et principalement ceux présents dans la ville du Lamentin.

                L’exposition interactive « Moi, Jeune Citoyen » pour les 9-13 ans, réalisée par la PJJ (Protection Judiciaire de la Jeunesse), a été incluse dans les étapes du parcours.

                Outre le fait de permettre aux élèves des collèges et lycées d’être informés sur leur droit et obligation, cette exposition est un outil de prévention de la délinquance.

                Enfin, l’intérêt de cette exposition, parallèlement au travail effectué chaque jour par les enseignants et toute l’équipe pédagogique du collège, est aussi la prévention des délits de toutes sortes, le décrochage et l’absentéisme scolaire, la prévention de la délinquance juvénile afin et surtout d’instaurer un climat de confiance et de respect dans l’établissement scolaire

                Le parcours citoyen est à destination:

 - des élèves des classes de 4ème et de 3ème.

- des jeunes de 13 à 25 ans pris en charge par les différents services éducatifs en prévention à la délinquance juvénile, les jeunes faisant parties des conseils de jeunes, les jeunes issues des quartiers prioritaires démunies face à l’accès au droit, autrement dit, les jeunes des missions locales du territoire de la CACEM.

- des jeunes des milieux défavorisés des quartiers prioritaires ayant fait l'objet ou non de mesure de réparation

- d'autres jeunes.

Mais cette 2ème édition est à destination des élèves de 3ème et de 4ème du collège Petit Manoir du Lamentin.

 

                Les élèves de 3ème du Collège  PETIT MANOIR qui particperont à la  2 ème établissements pour ce «2ème Edition du Parcours Citoyen Justice ».

Etapes du parcours:

ETAPE 1  Semaine du 25 novembre 2013 :
la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ): le jeudi 28 novembre 2013.

ETAPE 2  Semaine du 02 décembre au 06 déc 2013 :
Le centre de secours des sapeurs pompier et la police nationale de la ville du Lamentin : du 02 au 06 décembre 2013

ETAPE 3  Semaine du 09 décembre au 13 déc 2013 :
La Mairie et la police municipale du Lamentin : du 09 au 13 décembre 2013.

ETAPE 4  Semaine du 16  décembre au 17 décembre 2013 :
l'antenne de Justice et du Droit du Lamentin et le Palais de justice de Fort-de-France: du 16 au 17 décembre 2013. 

Remise de diplôme en présence des personnalités (notammaent le Maire du Lamentin, Président du TGI, Président duC.D.A.D, Le Commissaire de police, l'inspecteur d'académie, le Président du CUCS du Lamentin, Président de la CACEM, le Directeur des pompiers, chef de la police municipale, le proviseur du collège...), dans la semaine du 16 décembre 2013.

Femmes victimes d'agressions sexuelles

 

Article paru dans le  journal France Antilles

PRESENTATION DE L'ACTION

Le Conseil Départemental de l’Accès au Droit de la Martinique (C.D.A.D), l'Association pour l'Accompagnement, le Développement et la Promotion de l'Action Sociale (AADPAS) vous invite à sa1ère Edition: "Les rencontres-débats" du C.D.A.D intitulée: "les femmes victimes d'agressions sexuelles" qui s'est  tenu  le mardi 15 octobre 2013".

             Dans le cadre de sa mission de sensibilisation des femmes, des adolescentes aux agressions à caractère sexuel, le Conseil Départemental de l’Accès au Droit de la Martinique en partenariat avec l'Association pour l'Accompagnement, le Développement et la Promotion de l'Action sociale (AADPAS) et en présence de Madame Christine JOUHANNAUD, Magistrat, Directrice du Département Travail, Emploi, Protection Sociale et Lutte contre les discriminations au sein du Défenseur des droitsaccompagnée de Monsieur Hassan Dib, Conseiller technique territorial au sein des défenseurs des droits, met en place ses premières Rencontres-débats sur le thème: "Femmes victimes d'agressions sexuelles" dans les lieux, les transports publics . Au cours de cette première édition, 50 femmes en formation à l'AADPAS seront invitées à débattre et mener une réflexion sur des problématiques quotidiennes de l'agression sexuelle, harcèlement sexuel dans les lieux et transports publics, autour de la projection d'un film grand public: "Les femmes du bus 678" de Mohamed DJAD .

Ce film est sortie sur les écrans ciné, le 30 mai 2012.

                      Cette action vise  à:


- permettre aux femmes d'être sensibilisées aux agressions à caractère sexuel, d'acquérir une meilleure connaissance de leurs droits, devoirs et des ressources à leur disposition, en les incitant, à partir des situations présentées dans les films, à mener une réflexion sur les problèmes d'harcèlements sexuels, agressions sexuelles auxquels elles pourraient être confrontées ou déjà confronter et les solutions de droit existant grâce aux différentes structures d'accès au droit pouvant les aider: Maison de justice, antenne de justice, Point d'accès au droit, ... et les relais d'accès au droit (association de lutte contre les violences conjugales et d'agressions sexuelles faites aux femmes, association d'aide aux victimes: AADPAS, ADAVIM,UFM...).

- permettre de mener une réflexion sur "toi que ferais-tu si tu étais victime d'agression sexuelle?", "Toi qu'en penses-tu?", "une agression sexuelle c'est quoi".

- permettre aux professionnelles de répondre à la question: qu'elles sont les principales conséquences observées chez les adultes victimes, les conséquences observées chez les jeunes enfants, les adolescents et les adolescentes, la définition de l'agression sexuelle, y à t-il plusieurs formes d'agressions sexuelles... 

- Sensibiliser l'opinion publique à l'impact traumatique et aux effets à court, moyen et long terme sur la construction de la personnalité de la femme victime d'agression sexuelle.

 

                            A l'occasion de cette journée Madame Christine JOUHANNAUD, Magistrat, Directrice du Département Travail, Emploi, Protection Sociale et Lutte contre les discriminations au sein du Défenseur des droits accompagnée deMonsieur Hassan Dib, Conseiller technique territorial au sein des défenseurs des droitsanimera le débat en compagnie des professionnels de droits, magistrats et association.

Les 1ère Rencontres ciné jeunes justices

 

Article France Antilles

Le Conseil Départemental de l'Accès au Droit de la Martinique organise la 1ère édition "DES RENCONTRES CINE JEUNES JUSTICE" qui se déroulera du jeudi 26 septemebre au 11 octobre 2013 de 08h30 à 12H00. Dans le cadre de sa mission de sensibilisation des jeunes, le Conseil Départemental de l’Accès au Droit de la Martinique, en partenariat avec la Cour d'Appel de Fort-de-France, l’Inspection Académique et le Conseil Général, en collaboration avec les cinémas Madiana, l'Excelsior de Sainte-Marie, le Centre Culturel du Lamentin et le Centre de Découverte des Sciences de la Terre de Saint-Pierre, met en place ses premières Rencontres ciné-jeunes-justice.

Au cours de ces rencontres près de 3000 élèves de 12 collèges et lycées du département seront invités à débattre et mener une réflexion sur des problématiques quotidiennes de l’accès au droit, autour de la projection de films grand public.

Ces débats seront animés par des intervenants professionnels (magistrats, avocats, universitaires, gendarmes, policiers, associations, professeurs, journalistes…). Axés sur des thèmes très divers tels que discrimination, exclusion, conduites addictives, violences conjugales, police, prison... Ils visent à permettre aux jeunes d'acquérir une meilleure connaissance de leurs droits, devoirs et des ressources à leur disposition, en les incitant, à partir des situations présentées dans les films, à mener une réflexion sur les problèmes auxquels ils pourraient être confrontés et les solutions de droit existant grâce aux différentes structures d'accès au droit pouvant les aider: Maison de justice, antenne de justice, Point d'accès au droit...)

Le parrain de l’événement, M. Jean-Claude DUVERGER, comédien du film "SIMEON", sera présent à la première projection à "Madiana" pour partager son expérience en qualité de comédien et de travailleur social et remercier les élèves de leur implication dans le projet.

A l’occasion de la journée de clôture de cet événement, Monsieur Bruno STEINMANN, Premier Président de la Cour d'Appel, M. Tristan GERVAIS de LAFOND, Président du Tribunal de Grande Instance de Fort-de-France, Président du C.D.A.D, et Mme Catherine BERTHOLAVENIR , Rectrice de l ’Académie, remettront aux élèves un diplôme d’honneur attestant de leur implication citoyenne dans cette action d’accès au droit.

Une conférence de presse aura lieu le jeudi 26 septembre 2013 à 08h30 dans la salle 10 du palais des congrès de madiana. À l'issue de cette conférence de presse, le film "le Grand Torino" sera projeté animé d'un débat entre les élèves, le Président du tribunal, Président du CDAD, la Directrice Adjointe du Service penitentiaire d'Insertion et de Probation, le proviseur à la Vie Scolaire du Rectorat et d'autres professionnels. Liste des films projetés:

1- BOY A de John Crowley (1h40) → Prison, Réinsertion, Violence Public lycéens
2- LA JOURNEE DE LA JUPE Jean-paul Lilienfeld, (1h28) → Pression du groupe, violences, délinquance Public lycéens
3- LE GRAND TORINO Clint Eastwood (1h46) → bandes rivales, discrimination, se faire justice soi-même, pression de groupe Public collégiens et lycéens
4- JOUE LA COMME BACKHAME Bend it Like Beckham de Gurinder Chadha, (1H52) → discrimination, différence culturelle Public collégiens et lycéens
5- LES FILLES DU BUS 678 de Mohamed Diab (1h40) → Harcèlement sexuel Public collégiens et lycéens
6- LA VAGUE de Denis GANSEL (1h27) → Endoctrinement, rapport à la loi, violences Public collégiens et lycéens

Les films qui seront projetés le 26/09/2013, "BOY A" à Madiana avec les eleves du lycee centre sud de ducos, le lycée professionnel de trinite et le lycee polyvalent de saint james à saint pierre. A madiana, le film "le Grand Torino" avec les élèves du lycée montgerald du Marin et le lycee de bellevue. M.VIRGAL

sécurité routière et accès au droit

Visualiser le diaporama de la manifestation sécurité routière  (27 photos)

Le conseil départemental de l'accès au droit (CDAD 972) en partenariat avec le LPO Saint James de St Pierre et le Département de la Sécurité routière de la Préfecture de Martinique, organise une manifestation sécurité routière et accès au droit au sein du lycée polyvalent: SAINT-JAMES" de Saint-Pierre,  le mercredi 25 septembre de 8h30 à 12h30.
Cette opération a pour objectif de sensibiliser les jeunes à la chaîne des secours, au travail d'enquête des forces de l'ordre et à l'organisation judiciaire.
En effet pour la première fois en Martinique sera proposé aux élèves, de suivre pas à pas toutes les étapes d'un accident au procès; tous les acteurs (pompiers, gendarmes, juges, avocats) seront réunis dans un même lieu pour un même objectif: .

Sensibiliser les jeunes usagers aux risques routiers et aux conséquences inhérentes, à l'accès au droit (déroulement d'un procès: de l’enquête au jugement)et à l'aide aux victimes.


Un débat aura lieu entre professionnels et élèves en fin de manifestation.

 

Profil des acteurs :

La conductrice de l’automobile : jeune fille de 18 ans sans problème, actuellement en formation auto école. Invitée à un anniversaire où elle consomme de l’alcool, se retrouve sans moyen de locomotion ; elle décide donc d’emprunter un véhicule pour rentrer chez elle.

Après l’accident (refus de priorité) est incapable de bouger et reste paralysée derrière le volant du véhicule.

Le conducteur du scooter : (décédé) jeune homme de 18 ans, qui se rend tous les jours au lycée en scooter. Ne porte pas systématiquement son casque car « ça lui donne chaud et ça le décoiffe ».

La passagère du scooter : (blessée) jeune fille de 17 ans qui a l’habitude d’être passagère de scooter et met son casque systématiquement.

Description de l’action :

Simulation : Un accident se produit aux abords du lycée le mercredi 25 septembre 2013.

2 jeunes (élèves du LPO) en scooter se font renverser par une voiture. Un des jeunes sans casque décède, sa passagère coiffée d’un casque est grièvement blessée.

Le bruit occasionné par l’accident provoque la sortie des élèves des cours. Les élèves doivent être canalisés par les services de  la vie scolaire et les personnels enseignants.

S’en suit la procédure d’alerte interne à l’établissement :

- Infirmière, élèves présents titulaires du PSC1 (premiers secours et appel d’urgence) et M. Rakhami (agent et pompier).

- Chef d’établissement (appel gendarmerie, parents, Recteur et cellule psychologique du rectorat).

Arrivée des gendarmes et des pompiers (mise en sécurité du site et prise en charge des protagonistes).

Enquête de flagrance et arrestation du chauffeur (défaut de permis et taux d'alcool élevé).

Les gendarmes prennent contact avec le Procureur de permanence téléphonique au parquet, ce dernier décide d’une garde à vue qui sera prolongée.

L'auteur de l'infraction est déféré au parquet de Fort-de-France

Présence de l'avocat dès la première heure de garde à vue et jusqu'à l'audience devant le tribunal

Le vendredi*: il est présenté devant le  Juge des libertés et Détention (JLD)

Le JLD décide de la détention provisoire à Ducos.

 

Intervention de l’ADAVIM auprès de la famille de la victime et du blessé. (Information de la victime sur la procédure de la plainte, assurance, indemnisation et accompagnement psychologique des victimes et de la famille)

Lundi*:

Avant l'audience: 11h00: Information des victimes sur leurs droits (constitution de partie civile, ministère d'avocat et déroulement de l'audience)

14h00: Audience de comparution immédiate devant le tribunal correctionnel

Intervention de l’ADAVIM après l'audience

Toutes ces situations seront jouées et commentées aux élèves dans divers lieux de l’établissement.

 

*temps judiciaire : l’action auprès des élèves se déroule sur une matinée.

Violences Conjuguales & intrafamiliales

Le Président du Tribunales de Grande Instance

Président du CDAD de la Martinique

en partenariat avec la cour d'Appel

vous convient

 

à la journée d'accès au droit :

  

Les Violences Conjuguales & intrafamiliales

   

qui se tiendra du

08 mars 2013 de 08h00 à 18h00

à l'Hôtel de Région Martinique

Journée Européenne pour les Victimes

Le CDAD vous informe que l'ADAVIM organise  la journée européenne des victimes qui se tiendra le jeudi 21 février 2013 de 08h30 à 13h00 à  l'antenne de justice et du Droit du lamentin.
 la journée européenne des victimes - le jeudi 21 février 2013 de 08h30 à 13h00 à  l'antenne de justice et du Droit du lamentin.

 


 


Contact | Mentions légales | Accueil | Haut
© Conseil Departemental de l'Accès au Droit de la Martinique